Attachements – L’affection et le sensible aux prises avec l’environnement. Quels engagements ?

Vendredi 2 décembre 2016, 9h-13h30

Université Saint Charles Marseille – Salle Biodiversité

Ce séminaire abordera la manière dont l’intime, en tant que mode de relation sociale singulier, intervient dans la fabrique d’un agir collectif qui se déploie à travers diverses formes d’attachement à la nature.

Il clôt le projet amorce Se préoccuper de la nature et de l’environnement : l’engagement politique comme processus à la croisée d’expériences personnelles et collectives (ATRI 2.4 Dynamiques socio-environnementales) dirigé par V. Dassié (IDEMEC) et M. Jacqué (LPED).

 

Intervenants :

  •  Marc Breviglieri, Professeur, Haute école spécialisée de Suisse Occidentale (HES.SO), Genève.
  • Valeria Siniscalchi, Maître de conférences, EHESS, Centre Norbert Elias, Marseille.
  • Martine Chalvet, Maître de conférences, Aix Marseille université, UMR TELEMME, Aix-en-Provence.

 

Entrée libre sur inscription :

  • V. Dassié (IDEMEC) : lionver@club-internet.fr
  • M. Jacqué (LPED) : marie.jacque@univ-amu.fr

 

128px-earth-week-logo

 

Crédits iconographie : Earth Week 1970 By Peter54321 [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons

 


Une réflexion au sujet de « Attachements – L’affection et le sensible aux prises avec l’environnement. Quels engagements ? »

  1. Ping : Séminaire « Attachements, affection et sensibilités aux prises avec l’environnement : quels engagements ? » | ZERKA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *