Séminaire interdisciplinaire d’études méditerranéennes « Mobilités, réseaux transnationaux et acteurs locaux au Maroc et en Algérie »

La 9ème séance du séminaire interdisciplinaire de la Chaire d’études méditerranéennes du LabexMed, intitulée « Mobilités, réseaux transnationaux et acteurs locaux au Maroc » aura lieu le 12 juin, de 10h à 13h, à la MMSH, en salle 101.

Elle accueillera :

-Sophie Bava, socio-anthropologue, LPED

« Migrations africaines et christianismes au Maroc. Une théologie en mouvement au service de la pluralité religieuse »

-Thomas Lacroix, géographe, MIGRINTER

« Penser les pratiques de l’entre deux: le transnationalisme villageois maghrébin »

Sophie Bava est socio-anthropologue et chercheur à l’IRD-AMU-LPED. Elle est actuellement accueillie au LEPOSHS à l’Université internationale de Rabat. Ses recherches portent sur les migrations africaines et les dynamiques religieuses associées entre l’Afrique de l’Ouest et les pays d’Afrique Méditerranéenne. Elle propose une anthropologie religieuse du mouvement qui s’attache tout autant aux parcours des croyants, aux histoires des institutions religieuses, qu’aux figures et objets de la mobilité religieuse (pèlerinages, études, migration, réseaux religieux, moyens de communications, circulation des articles religieux…) mais qui re-questionne également la place du religieux dans les sociétés traversées.

Thomas Lacroix est chargé de recherche en géographie au CNRS. Il travaille sur les relations entre transnationalisme, intégration et développement et plus spécifiquement sur le transnationalisme maghrébin. Ses thèmes de recherche incluent la relation migration et développement, les théories des migrations et du transnationalisme, la mémoire diasporique, le commerce ethnique, le transnationalisme associatif et familial. Il est actuellement directeur adjoint de Migrinter et coordinateur adjoint de la revue Migration Studies.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *