Photographie de famille en Méditerranée, deuxième séance de travail

La deuxième séance du séminaire mensuel du projet amorce « Photographie de famille en Méditerranée, de l’intime au politique » a eu lieu le jeudi 11 décembre 2014.

La photo de gauche est tirée de l'ouvrage de Pierre Bourdieu. 2003. Images d'Algérie : une affinité élective. Arles: Actes Sud. Celle de droite de l'ouvrage de Germaine Tillion. 2001. L'Algérie aurésienne. Paris: Editions de la Martinière / Editions Perrin.

La photo de gauche est tirée de l’ouvrage de Pierre Bourdieu. 2003. Images d’Algérie : une affinité élective. Arles: Actes Sud. Celle de droite de l’ouvrage de Germaine Tillion. 2001. L’Algérie aurésienne. Paris: Editions de la Martinière / Editions Perrin.

Sous le titre « Cadre photographique et cadre théorique », Sabine Partouche et Kamel Chachoua (IREMAM) ont mis en parallèle deux corpus photographiques consacrés à l’Algérie coloniale : celui de Germaine Tillion, réalisé lors de son enquête de terrain dans l’Aurès entre 1935 et 1939, et celui de Pierre Bourdieu qui porte essentiellement sur Alger pendant l’année 1959. Les deux corpus ont fait l’objet d’une première publication au début des années 2000. La présentation et la discussion ont permis d’aborder les contextes de production de ces deux ensembles et la question de leur réception, académique et locale, à différentes époques. Leur changement de statut (documentation photographique, photographie documentaire, objet esthétique) a été souligné et la comparaison a permis de mettre en avant les différences formelles (cadrages, angles de vue, composition, poses vs. instantanés) ainsi que les convergences dans certains motifs. Si la photographie de famille ne fut pas directement abordée, la séance a été l’occasion de mettre en pratique une analyse sociologique et visuelle qui pourra être appliquée à d’autres corpus de l’équipe.

 Gilles de Rapper (IDEMEC)

Contact : derapper@mmsh.univ-aix.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.