Domestiquer la modernité – Construire, contester et tolérer la modernisation dans les Balkans (Serbie, Roumanie, Bulgarie et Grèce)

Domesticating modernity – Constructing, contesting and tolerating modernisation in the Balkans (Serbia, Romania, Bulgaria and Greece).

 Deuxième journée d’études du projet amorce “Les Balkans et la Méditerranée : objets communs/regards croisés”, organisée par G. De Rapper et G. Dalipaj (IDEMEC).

Aix-en-Provence, jeudi 4 et vendredi 5 juin 2015.

 

Jeudi 4 juin 2015 – Salle 101

9h30

Introduction (Gilles de Rapper et Gerda Dalipaj)

10h

Milos Jovanovic (University of Illinois)

Modernizing the Ottoman Core: The ideology of reconstruction in Belgrade and Sofia (1860-1912)

11h

Gerda Dalipaj (IDEMEC)

The End of Time” is a “State of Emergency”. Informal Houses, Legalisation Laws and the Permanence of Temporal Conditions in Postsocialist Albania

14h

Miltiadis Zerboulis (Department of Balkan, Slavic and Oriental Studies University of Macedonia & Institut für Volkskunde/Kulturanthropologie, Universität Hamburg)

The ‘holy places’ of modernity. Dysfunctional and fragmented spaces in Bit Bazaar of Thessaloniki

15h

Dimitris Dalakoglou (University of Sussex)

From Infrastructures to House: The Private-Public ‘division’ and too late Modernisation in Greece of Crisis

Vendredi 5 juin 2015 – Salle 7

10h

Detelina Tocheva (IDEMEC)

Between alternative tourism and the commercialisation of the domestic domain: the unsettling modernity of Bulgarian villages

11h

Vintila Mihailescu (École Nationale des Sciences Politiques et Administratives, Bucarest)

Construire sa modernité. Le vernaculaire post-socialiste des campagnes roumaines.

Les balkans au 19e siècle. Domaine Public

Les balkans au 19e siècle. Domaine PublicStielers_Handatlas_1891_50


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.