Festival Nouv.o. monde – Un certain regard sur un monde en mouvement – 3-12 mars 2017 – Rousset

Du 3 au 12 mars 2017 se tiendra la prochaine édition du festival Nouv.o.monde à Rousset et dans le pays d’Aix.

Dans le cadre du partenariat établi depuis 2016 entre ce festival  et l’équipe Crisalide, coordonnée par Constance De Gourcy  et soutenue par LabexMed (ATRI – 2014-2015), une séance annuelle est programmée autour de l’absence dans les migrations internationales. En 2016, l’absence a été traitée à partir du film Umrika (Inde | 2015 | 1h45 Sundance 2015 – Prix du Public Avec Suraj Sharma, Tony Revolori, Prateik Babbar).

L’édition 2017 promet de riches rencontres. L’après-midi du 11 mars sera consacrée à la projection de film et court-métrage traitant de ce monde en mouvement à partir du lien complexe entre famille et migrations. Le film Mercenaire de Sacha Wolff aborde ainsi avec tendresse et poésie la relation entre migration sportive et regard familial : Soane, jeune Wallisien, brave l’autorité de son père pour partir jouer au rugby en métropole. Livré à lui-même à l’autre bout du monde, son odyssée le conduit à devenir un homme dans un univers qui n’offre pas de réussite sans compromission.

Le court-métrage Sinto a tua falta (Je ressens ton absence) de Lucas Roxo traite du rapport entre mémoire et histoire. En février 1971, Léonor a laissé sa fille au Portugal pour venir s’installer en France. Quarante ans plus tard, elle retourne sur le chemin de l’exil et écrit les lettres qu’elle ne lui a jamais envoyées.

Ces séances seront suivies de tables-rondes avec les réalisateurs et l’équipe du collectif Crisalide (programme).

Chaque année, les rencontres et discussions autour de ce thème enrichissent ce  dialogue fécond entre les sciences sociales et les arts visuels afin d’explorer, documenter et élargir les significations de l’absence.

Par Constance De Gourcy, maîtresse de conférences en sociologie, membre du Laboratoire Méditerranéen de Sociologie (LAMES, MMSH, AMU). Ses travaux portent principalement sur les migrations, l’absence et ses effets sur les liens de famille.

https://crisalide.hypotheses.org/365

https://crisalide.hypotheses.org/457


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.