Nouveau carnet Hypothèse : Transpume réalisé dans le cadre de la vague 2 de l’ATRI 5

LogoTranspume

Le carnet Transpume, vitrine et espace d’échange du programme de recherche éponyme, vise à analyser les transformations du service public en Méditerranée aussi bien dans une perspective comparative que diachronique. Partant du constat posé par le droit et les sciences politiques d’une définition polysémique et complexe de la notion de service public, la problématique de Transpume peut se résumer lapidairement comme suit : comment l’intérêt général se construit-il et se négocie-t-il à travers le temps et l’espace de la Méditerranée ? Depuis 2011, le programme, résolument pluridisciplinaire, s’attache à montrer comment une notion de service public, universelle quand apparaît l’État, se particularise et se transforme en fonction des traditions nationales, d’agents d’influence extérieurs et du contexte. Dans cet objectif, la Méditerranée est interrogée en tant que cadre heuristique. Transpume ambitionne ainsi de mettre en œuvre une méthodologie interdisciplinaire afin de constituer le service public en objet légitime pour l’ensemble des sciences sociales partie prenante du projet.

Lien direct vers le carnet : http://transpume.hypotheses.org/1

Présentation des ATRI de la vague 2 sur le site du LabexMed : http://labexmed.mmsh.univ-aix.fr/recherche/amorces/Pages/Projets-2014.aspx

Crédit image: logo Transpume, Ghislaine GALLENGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.