Appel à participation : Atelier Thématique d’Études doctorales “La Main et l’Écrit”

Circulation formelle et informelle des savoirs et techniques de l’écrit de l’Antiquité au 17e siècle. Supports, graphies, édition et étude de corpus.

20-24 mai 2019

Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, Aix-enProvence, France.

Donna con tavolette cerate e stilo (cosiddetta “Saffo”) Domaine Public

Le LA3M, le TDMAM et son projet ANR MBH, l’IREMAM, les écoles doctorales 355 et 354, avec le soutien de LabexMed, organiseront du 20 au 24 mai 2019 une école de printemps sur la circulation et les échanges de pratiques de l’écrit en Méditerranée à destination des doctorants et post-doctorants français et internationaux. Il s’agira particulièrement d’examiner, au prisme concret des supports, des techniques et des pratiques de l’écrit, d’aborder les modalités des échanges culturels dans l’espace méditerranéen. Les approches pratiques seront irriguées par une réflexion plus générale sur les échanges religieux, culturels, politiques et techniques dans cet espace commun et discuté/disputé.

L’école de printemps prolonge sur une semaine un atelier doctoral mis en place depuis 2017 et qui a pour ambition d’être un lieu d’échange, de construction et de réflexion méthodologique et épistémologique sur ces questionnements au prisme de laMéditerranée entre Antiquité et Modernité. 

Le principe pédagogique de l’atelier est de lier théorie et pratique de terrains en bibliothèques et archives en mettant les étudiants en situation pour susciter questionnements et croisements interdisciplinaires, ainsi que de leur permettre de présenter l’avancée de leurs travaux.

Les formations proposées sont axées sur :

  • Des réflexions méthodologiques et épistémologiques d’étude de manuscrits tardo-antiques, médiévaux et modernes. 
  • Des regards croisés entre disciplines (Histoire, Langue, Philosophie, Histoire du Livre, Littérature, Edition, Histoire des collections).
  • Des regards croisés entre spécialistes de différentes régions et cultures méditerranéennes (latin, ancien français, grec, hébreu, arabe ottoman).
  • Des situations pratiques et théoriques en bibliothèque et archives.
  • Une initiation aux questions numériques (Reconstitution virtuelle de documents, paléographie numérique).

Dans les espaces académiques actuels, les formations spécialisées sur le traitement de l’écrit sont rares et souvent concentrées sur Paris. Malgré la numérisation qui met à disposition un nombre toujours plus croissant de sources manuscrites, le travail sur les manuscrits est en perte de vitesse et se dévalorise auprès des étudiants de M1/M2 et doctorat.

À Aix-Marseille Université, de nombreux chercheurs et enseignants-chercheurs utilisent les sources écrites et manuscrits, qu’ils soient littéraires, historiens, philologues, grammairiens, théologiens… Cette richesse nous permet de proposer une formation interdisciplinaire autour de l’écrit, des techniques, des pratiques et des circulations de textes et documents. Le principe est celui de faire appel à des spécialistes reconnus à l’échelle internationale qui partageront leurs savoir-faire et expérience dans une démarche de formation par la recherche.

FORMAT DE L’ATELIER

La formation se déroulera sur 4 jours et demi, à Aix-en-Provence et Marseille selon le calendrier suivant :

1.    Une journée de prise de connaissance et d’introduction à l’école et sa méthodologie.

2.    Une journée à Marseille, en Archives départementales où nous 

  1. Visiterons le fonds d’archives
    1. Echangerons autour des questions posées par les registres de notaires et d’enquêtes
    1. Un atelier d’humanités numériques (3D et Paléographie numérique).

3.    Une journée à Marseille, aux Archives Municipales et à la Bibliothèque Municipale à Vocation Régionale de l’Alcazar dédiée à des approches croisées :

  • Histoire des délibérations de Marseille
    • Histoire des sciences
    • Histoire de la transmission du texte biblique hébreu et latin
    • Encyclopédie médiévale de langue française

4.    Une journée à Aix (Bibliothèque Municipale Méjanes / MMSH) avec 

  • La cartographie et récits de voyage
    • Approche de manuscrits islamiques et arabes
    • Histoire des bibliothèques et réception du Moyen Age à l’époque moderne.

La langue de l’atelier est le français.

Une participation active des doctorants est attendue : 

  • en particulier dans la présentation de son projet doctoral ou post-doctoral en début d’école (5 mn).
  • Une restitution de l’apport de la formation au projet doctoral (en fin de session)
  • Alimentation d’un carnet de recherche dédié au cours de l’école de printemps en vue d’une publication de synthèse.

QUI PEUT CANDIDATER ?

Cette école de printemps s’adresse principalement à des doctorants, post-doctorants, Master recherche (sur recommandation) en histoire, lettres, philosophie, langues, arts, histoires de l’art, théologie, histoire du livre, histoire de l’écrit.

Frais et prise en charge

  • Les frais sont nuls pour les étudiants d’AMU. Les frais d’inscriptions s’élèvent à 100 euros pour les étudiants hors AMU.

L’institution organisatrice prendra en charge le logement à Aix, les déplacements entre Aix et Marseille durant la semaine et les frais de bouche des participants. Le transport restera à la charge de chacun.

Si vous souhaitez candidater, veuillez nous communiquer :

  • Une lettre de candidature présentant votre projet de recherche et votre intérêt à participer
  •   Un bref CV (2 pages).

Une vingtaine de participants seront retenus pour cette école thématique.

Les dossiers de candidature doivent être envoyés à cette adresse : ated.main.ecrit@gmail.com

CALENDRIER DES INSCRIPTIONS

Les demandes d’inscription doivent parvenir avant le 15 mars 2019 minuit (heure de Paris)

Vous recevrez une réponse le 22 mars 2019. 

L’école thématique aura lieu entre les 20 et 24 mai 2019. 

Jour d’arrivée à Aix-en-Provence : le 20 mai (midi). 

Jour de départ : le vendredi 24 mai dans l’après-midi.

Listes des encadrants pressentis

  • Elodie Attia (TDMAM – Univ. AMU)
  • Javier del Barco (CSIC Madrid)
  • Marie-Elizabeth Boutroue (Tours)
  • Claude Denjean (CRESEM – Univ. Perpignan)
  • Sébastien Douchet (Cielam – Univ. AMU)
  • Maria Gurrado (IRHT – CNRS, Paris)
  • Anne Mailloux (LA3M Univ. AMU)
  • Brigitte Marino (IREMAM – Univ. AMU)
  • Nicolas Michel (IREMAM – Univ. AMU)
  • Martin Morard (IRHT – CNRS, Paris)
  • Valérie Naudet (CIELAM – Univ. AMU)
  • Léo Pascal (Projet ANR MBH – Univ. AMU)
  • François Otchakovsky-Laurens (Université Paris-Diderot).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.