Émigration et contestation en Algérie : le cas des brûleurs de frontières

Mardi 11 juin 2019,18h30-20h00, Cité du livre (Bibliothèque Méjanes, Salle Armand Lunel, Rue des Allumettes), Aix en Provence.

Farida Souiah post-doctorante LabexMed rattachée au LAMES, participera à une conférence organisée par l’Université populaire du pays d’Aix et consacrée aux migrations irrégulières au départ de l’Algérie “Émigration et contestation en Algérie : le cas des brûleurs de frontières”.

Pour quelles raisons certains Algériens sont-ils prêts à mettre leur vie en péril pour quitter leur pays ? Comment ces jeunes « brûleurs » sont-ils devenus des figures symboliques de la contestation ? Quelles mesures les autorités algériennes ont-elles prises pour lutter contre leur départ ? Alors que les migrations irrégulières son souvent analysées à l’aune des perceptions et des politiques dans les pays d’arrivée, cette contribution se propose d’inverser la perspective et de d’explorer celles du pays de départ.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.