Émigration et contestation en Algérie : le cas des brûleurs de frontières

Mardi 11 juin 2019,18h30-20h00, Cité du livre (Bibliothèque Méjanes, Salle Armand Lunel, Rue des Allumettes), Aix en Provence.

Farida Souiah post-doctorante LabexMed rattachée au LAMES, participera à une conférence organisée par l’Université populaire du pays d’Aix et consacrée aux migrations irrégulières au départ de l’Algérie « Émigration et contestation en Algérie : le cas des brûleurs de frontières ».

Pour quelles raisons certains Algériens sont-ils prêts à mettre leur vie en péril pour quitter leur pays ? Comment ces jeunes « brûleurs » sont-ils devenus des figures symboliques de la contestation ? Quelles mesures les autorités algériennes ont-elles prises pour lutter contre leur départ ? Alors que les migrations irrégulières son souvent analysées à l’aune des perceptions et des politiques dans les pays d’arrivée, cette contribution se propose d’inverser la perspective et de d’explorer celles du pays de départ.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.