Publication des vidéos de l’école de printemps ‘L’interdisciplinarité aujourd’hui”

L’école thématique de l’Observatoire des Pratiques Interdisciplinaires de LabexMed “L’interdisciplinarité aujourd’hui : quels territoires, quels terrains et quels engagements ?” s’est déroulée du 12 au 17 mai 2019 au Domaine de la Chapelle, à Sigonce (Alpes de Haute Provence).

L’interdisciplinarité apparaît aujourd’hui comme une référence institutionnelle incontournable dans la mise en œuvre des politiques de recherche. Si cette démarche semble se diffuser en tant que principe, l’inscription des chercheurs au sein de leur discipline, comme la défense des frontières et hiérarchies disciplinaires perdurent comme mode dominant de fonctionnement de la recherche faisant de l’échange avec d’autres disciplines un exercice toujours difficile dans sa mise en œuvre concrète. C’est ce paradoxe que nous proposons d’interroger pour explorer (…) la portée heuristique et épistémologique des pratiques et démarches interdisciplinaires contemporaines dans le champ de la production des connaissances scientifiques.

L’école de printemps avait pour objectif de faire se rencontrer des chercheurs, des étudiants et des praticiens pour qu’ils puissent échanger autour de la question des pratiques interdisciplinaires. En choisissant un lieu en-dehors des sites académiques et en favorisant une certaine forme d’isolement “numérique”, les organisateurs ont voulu créer un cadre favorable à la rencontre et au dialogue entre tenants de disciplines et d’approches interdisciplinaires différents.

 

 

Jean-Christophe Besset (réalisateur, Affaire d’artiste) a retranscrit cette démarche et l’esprit de cette semaine d’échanges dans un clip de présentation.

 

L’école de printemps a commencé le 13 mai 2019 par la présentation de l’Observatoire des Pratiques Interdisciplinaires de LabexMed et de ses travaux et une introduction aux différents thèmes qui allaient être abordés pendant cette semaine.

 

Dans l’après-midi ont suivi deux conférences inaugurales, données par Jean-Louis Fabiani et Joëlle Le Marec.

 

 

Jean-Louis Fabiani (EHESS) – Le cadre disciplinaire est-il obsolète ? Pensée par projet et objets globaux.

 

 

 

 

Joelle Le Marec (Université Paris IV) : Interdisciplinarité : terrains de l’enquête et partages d’expériences.

 

Les jours qui ont suivi, l’école de printemps a été rythmée par une alternance de sessions thématiques avec des conférences invitées et de retours d’expériences. Sont présentées ci-dessous les vidéos des conférences.

 

Mardi 14/05/2019 – Session Natures/Cultures

(modérateur Sylvain Burri, UMR TRACES)

 

 

Jean-Paul Billaud  (CNRS) : L’expérience interdisciplinaire dans le champ de l’environnement ou la confrontation au pluralisme scientifique.

 

 

Bernard Picon (CNRS) : Habitudes, attitudes et nature.

 

 

 

Mercredi 15/05/2019 – Session Arts/Sciences

(modératrice Delphine Mercier, UMR LEST)

 

 

Jean-Paul Fourmentraux (AMU) : Œuvres frontières : l’in.ter.disciplinarité entre art, science et technologie.

 

 

 

Jean-Louis Izbicki (Université Paul Sabatier Toulouse) : Ombre et lumière XIXe – XXe siècle: du renouvellement scientifique à la représentation picturale.

 

 

Mercredi 15/05/2019 – Session Physique / Métaphysique

(modérateur Michel Boër, UMR ARTEMIS)

 

Jean-Jacques Szczeciniarz (Université Paris 7) : Une manière de poser la question des symétries en physique mathématique, introduction à l’œuvre de Jean-Marie Souriau.

 

 

Etienne Klein (CEA) : L’ “entre” de la physique et de la philosophie.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.