Sélection des projets APRIMED – AAP 2014

Galerie

Le conseil de laboratoire de LabexMed s’est réuni le 14 octobre pour décider de la sélection des  projets APRIMED (Actions Programmées de Recherche Interdisciplinaires en Méditerranée) à l’issue de l’évaluation des projets par des experts extérieurs et du vote des … Continuer la lecture

Emma Maglio (post-doctorante)

Emma MaglioChercheur post-doctorant LabexMed,Laboratoire d’archéologie médiévale méditerranéenne (LA3M).

MMSH, Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme,
5 rue du Château de l’Horloge, BP 647
13094 Aix-en-Provence Cedex

Page web personnelle : http://univ-aix.academia.edu/EmmaMaglio
E-mail: emaglio@mmsh.univ-aix.fr

Projet de recherche : « De la confrontation à la rencontre ? L’île de Crète entre Venise et le monde ottoman : conservation d’un patrimoine riche en apports croisés (XIVe-XVIIe s.) »

L’identité de la ville méditerranéenne résulte de la superposition de plusieurs traces historiques, dans une écriture continue du “texte” urbain. Toutefois les transformations liées au développement économique, aux migrations et aux nouvelles technologies menacent le patrimoine traditionnel, souvent en contraste avec la ville actuelle. D’où l’importance d’analyser les stratifications du tissu urbain, le rapport ville-campagne, les liens entreles espaces de la sociabilité (laïques ou religieux). Il est nécessaire d’observer la ville d’une façon interdisciplinaire à travers l’analyse urbaine et les sciences humaines, pour saisir pleinement le résultat de l’interaction homme-nature : le patrimoine comme ensemble de traces matérielles, pratiques et traditions.

Le projet entend se concentrer sur la Crète du XIVe au XVIIe siècle, en particulier sur le passage de la domination vénitienne à celle ottomane. Dans l’île, il y a aujourd’hui des architectures d’origine byzantine, des monuments vénitiens et ottomans : cela fait de la Crète un lieu privilégié d’observation des nouveautés issues du passage du monde chrétien à l’islamique, qui ont concerné les équilibres ethniques, la physionomie urbaine, l’usage des édifices, la culture matérielle, l’aspect du paysage.

Sont utilisées des sources écrites et matérielles (Archivio di Stato de Venise, Archivio Segreto Vaticano et Archives d’Iraklion pour les documents sur les relations entre Venise et le Levant ; récits de voyage et iconographie). L’objectif, en se focalisant sur la ville de Candia/Iraklion, est d’analyser la politique urbaine vénitienne à travers les procédures d’achat et vente, les recensements et les phases constructives des édifices, en fonction du contexte politico-juridique, socio-économique et culturel. Pour l’âge ottoman, dont les sources se trouvent à Iraklion, dans les documents turcs, on s’appuira sur cartes et relevés pour suivre les transformations des monuments jusqu’au XVIIe siècle. L’étude des sources matérielles à partir d’un échantillon de bâtiments permettra de recenser le patrimoine architectural de petite et grande importance, en cataloguant les relevés significatifs (existants et à effectuer sur place). Enfin des cartes thématiques représenteront le réseau routier, la distribution des propriétés, les édifices sacrés et civils, les types architecturaux prédominants à l’époque vénitienne et ottomane.

Au niveau territorial-urbain, le projet se propose d’étudier les phases d’évolution de la ville, ainsi que les formes historiques et typo-morphologiques de l’établissement humain d’Iraklion, en composant une géographie de lieux physico-politiques, d’espaces de la sociabilité marchande, de la dévotion et de la vie publique avec un intérêt particulier pour des lieux peu étudiés. Au niveau architectural, un catalogue typo-fonctionnel composera une base de données géo-référencée avec variantes-invariantes géographiques et chronologiques, pour observer les transformations fonctionnelles des bâtiments de la phase vénitienne à l’ottomane.

La recherche a une dimension interdisciplinaire et une perspective de comparaison avec les territoires proches. Enfin, dans le contexte actuel influencé par le développement du tourisme de masse, il entend donner un support aux stratégies de conservation du patrimoine et être un instrument-guide pour les autorités, en proposant un réseau de connaissances accessible et flexible pour des  actions soutenables sur le territoire.

From the comparison to the meeting? The island of Crete between Venice and the Ottoman world: the preservation of a heritage rich in influences (XIV-XVIIth century)

The identity of Mediterranean city results from the superposition of several historical traces, in a continuous writing of urban “text”. However, changes related to economic development, migration and new technologies are threatening traditional heritage, which is often in contrast with the present city. That’s why it is important to analyze stratifications in the urban fabric and relationships between town and country and among the spaces of civil and religious sociability. It is necessary to observe the city in an interdisciplinary way through urban analysis and humanities, in order to fully understand the results of interaction between man and nature: heritage as a whole of material finds, practices and traditions.

The project intends to concentrate on Crete from the fourteenth to the seventeenth century, in particular on the transition from Venetian to Ottoman rule. In the island there are today Byzantine, Venetian and Ottoman monuments, a thing that makes Crete a privileged place of transition from a Christian to an Islamic world as for ethnic groups, urban facies, material culture, the use of buildings and landscape appearance.

Written and material sources will be used. A research in the Archivio di Stato of Venice and the Archives of Iraklion will be conduct to study the relationships between Venice and the Levant; the travel narratives and iconography will also be analyze. The objective, focusing on the city of Candia/Iraklion, is to investigate Venetian urban policy through procurement procedures and sales, censuses and phases of construction of buildings, in analyzing them from the political-legal, socio-economic and cultural context. About the Ottoman age, whose sources are located in Iraklion, maps and surveys will be sought in Turkish documents in order to track the monuments transformations until the seventeenth century. The study of material sources from a sample of buildings will help to identify the great and small architectural heritage, in cataloging the significant surveys (existing and performing on-site). Finally the preparation of thematic maps will depict the road network, the distribution of properties, of sacred and civil buildings in Venetian and Ottoman ages.

At territorial-urban scale the project will study the evolution phases of the city, the historical and typological forms of human settlement in Iraklion, in order to bring back a geography of physical-political places, of trade, religious and public sociability spaces with particular interest to the shortly studied places. At the architectural scale, a typo functional catalogue of buildings will compose a geo-referenced database with geographical and chronological variants/invariants, in order to observe the transformations of Venetian buildings in Ottoman age.

The research wants to adopt an interdisciplinary perspective of comparison with nearby areas. Finally, in a context influenced by the development of tourism, it wants to support conservation strategies by providing an accessible and flexible network of knowledge to sustainable actions on the territory.

Discipline : Histoire médiévale et moderne.

Domaines de recherche :

  • Histoire urbaine
  • Histoire de l’architecture médiévale et moderne
  • Architecture islamique
  • Relevé et dessin de l’architecture.

Missons sur le terrain :

  • Mars 2013 : mission en Crète – relevé architectural et archéologie du bâti.
  • Mai-juin 2012: mission en Crète – campagne photographique, recherche bibliographique et d’archives.
  • 2012-2013: missions à Paris – recherche bibliographique.

Cursus :

  • Avril 2013 : lauréate du Prix Jeunes Chercheurs de la Fondation des Treilles.
  • Mars 2010 : Inscription à l’Ordre des Architectes du District de Bari (Italie), n. 2902.
  • Janvier 2008-Décembre 2010 : Doctorat de Recherche en Histoire de l’Art comparé, civilisations et cultures des pays méditerranéens, XXIIIe Cycle, avec une thèse ayant pour titre Rodi. La lettura della città cavalleresca e ottomana dal medioevo all’età moderna. Le relazioni artistiche tra i paesi mediterranei. Université des Etudes de Bari (Italie), Département de Langues, Lettres, Arts. Directeurs de thèse : M.S. Calò Mariani, Arch. A. Petruccioli. Date de soutenance : 27 juin 2011.
  • Octobre 2001-Juillet 2007 : Corso di Laurea Specialistica in Architettura. Ecole Polytechnique de Bari (Italie), Faculté d’Architecture. Obtention de la Laurea Specialistica in Architettura (Maîtrise en Architecture) avec une thèse ayant pour titre Dal territorio alle componenti della città di Kāshān (Iran) – Il risarcimento del tessuto urbano intra ed extra-moenia: nuova edilizia residenziale e specialistica. Directeur de thèse : Arch. A. Petruccioli. 24 juillet 2007.

Publications :

  • Bellezza classica e felicità moderna: il palazzo reale di Caserta fra artificio e natura. In : Felicità pubblica, felicità privata, Actes du Colloque International d’Etudes (Anacapri, 24-28 mai 2008), Società Italiana di Studi sul XVIII Secolo (SISSD). Roma : Edizioni di Storia e Letteratura, 2012, p. 405-421.
  • Progetto e storia : il caso di Rodi. In : Il progetto di Architettura tra Didattica e Ricerca : Sessione II, La Ricerca, Actes du Premier Colloque International d’Etudes ReteVitruvio (Bari, 2-6 mai 2011). Bari : PolibaPress, 2011, p. 967-976.
  • Struttura dell’insediamento e fasi evolutive. In : Rubini (C.) dir. – Kashan : Iran Architecture. Archinauti, 28, 2010, p. 17-22.
  • Sistemi costruttivi. In : Rubini (C.) dir. – Kashan : Iran Architecture. Archinauti, 28, 2010, p. 31-38.
  • Il progetto. In : Rubini (C.) dir. – Kashan : Iran Architecture. Archinauti, 28, 2010, p. 58-64.
  • Progetti “spontanei” per una nuova città: il processo di rigenerazione del tessuto urbano a Trani fra XVII e XVIII secolo. In : La città nel Settecento: saperi e forme di rappresentazione, Actes du Colloque International d’Etudes (Venaria, 27-29 mai 2010), Società Italiana di Studi sul XVIII Secolo (SISSD), Edizioni di Storia e Letteratura, Roma, (à paraître).
  • Knowledge and preservation of ancient Rhodes. From a typological analysis of urban fabric to a practical project for urban heritage. In : 16th SOMA – Identity and Connectivity, Actes du Colloque International d’Etudes (Florence, 1-3 mars 2012), B.A.R. Archeopress, (à paraître).
  • De la part du conquéreur, l’architecture qui change : le nouvel aspect des églises chrétiennes à Rhodes pendant l’époque ottomane (XVIe-XXe siècle), In D’une religion à l’autre : La conversion des lieux de culte dans les religions du monde méditerranéen, Actes du Colloque organisé au sein du programme Transversal MMSH Lieux de culte : rites, espaces, limites (Aix-en-Provence, 10-12 octobre 2012) (à paraître).
  • Rhodes byzantine du IVe au XIIIe siècle : formation d’une ville chrétienne, Actes du Séminaire du LA3M Problèmes de topographies urbaines à la lumière de nouvelles recherches en Méditerranée byzantine (IVe-XIVe siècles) (Aix-en-Provence, 7 février 2012) (à paraître)

Participation à colloques et séminaires :

  • L’espace urbain et non-urbain dans l’île de Crète à travers le patrimoine bâti (XVIe-XVIIe siècle), deuxième séance du Séminaire LabexWeek Espaces, bâtiments et sociétés (Aix-en-Provence, 4 juin 2013).
  • De la part du conquéreur, l’architecture qui change : le nouvel aspect des églises chrétiennes à Rhodes pendant l’époque ottomane (XVIe-XXe siècle), In D’une religion à l’autre : La conversion des lieux de culte dans les religions du monde méditerranéen, Colloque organisé au sein du programme Transversal MMSH Lieux de culte : rites, espaces, limites, Aix-en-Provence (MMSH), 10-12 octobre 2012.
  • Rhodes byzantine du IVe au XIIIe siècle : formation d’une ville chrétienne, In Séminaire de Spécialité Master 1 ARC R24 et Doctorat, Problèmes de topographies urbaines à la lumière de nouvelles recherches en Méditerranée byzantine (IVe-XIVe siècles), LA3M, Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH ), Aix-en-Provence, 7 février 2012.
  • From ancient to medieval Rhodes: a typological approach to improve the knowledge and preservation of the town, Colloque International d’Etudes du 16th SOMA Identity and Connectivity, Florence, 1-3 mars 2012.
  • Progetto e storia: il caso di Rodi, I Colloque International d’Etudes Rete Vitruvio Il progetto di Architettura tra Didattica e Ricerca, Facoltà di Architettura, Politecnico di Bari (Italie), Bari, 2-6 mai 2011.
  • Relation d’avancement du projet doctoral dans le cadre du Séminaire d’études doctorales, Università degli Studi di Bari, 20 juillet 2010.
  • Progetti “spontanei” per una nuova città: il caso di Trani, Colloque International d’Etudes La città nel Settecento: saperi e forme di rappresentazione, Società Italiana di Studi sul XVIII Secolo (SISSD), Venaria, 27-29 mai 2010.
  • Bellezza classica e felicità moderna: la Reggia di Vanvitelli tra artificio e natura, Colloque International d’Etudes Felicità pubblica, felicità privata, Società Italiana di Studi sul XVIII Secolo (SISSD), Anacapri, 24-28 mai 2008.

Angelos Dalachanis (post-doctorant)

Chercheur post-doctorant LabexMed, IREMAM. Angelos Dalachanis

MMSH, Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme,
5 rue du château de l’horloge, BP 647, F- 13 094 Aix-en-Provence Cedex

Courriel : dalachanis@mmsh.univ-aix.fr.

Projet de recherche : Cosmopolitisme « vulgaire » : contexte urbain et social dans la zone du Canal de Suez, 1919-1956.

Ce projet de recherche explore différentes formes de coexistence dans la zone du Canal de Suez de 1919 à 1956, à partir d’un corpus composé de sources textuelles et visuelles. Croisant des perspectives empruntées à l’histoire urbaine, sociale et politique, il propose une réflexion sur l’articulation entre la population de la zone du Canal et l’environnement urbain de son habitat. Il s’agit notamment de problématiser le rapport dialectique et ininterrompu entre société et espace urbain dans un contexte politique fluctuant, marqué par la grande grève de 1919 et le mouvement ouvrier qui l’a suivi, ainsi que par la lutte anticoloniale / antibritannique à partir de 1945 et jusqu’à la nationalisation de la Compagnie universelle du canal maritime de Suez en 1956. Un examen minutieux du contexte urbain permettra d’aborder le cosmopolitisme « par le bas » par opposition à celui des élites qui a dominé pendant longtemps le débat historiographique.

“Vulgar” cosmopolitanism: Urban context and society at the Suez Canal zone, 1919-1956.

This research project undertakes a historical investigation of various forms of coexistence at the Suez Canal zone from the major strike in 1919 to the nationalization of the Suez Canal Company and the well-known crisis in 1956, through the analysis of a wide corpus of textual and visual sources. Situated as it is at the crossroad of urban, social and political history, this project involves a close examination of the people of the Canal Zone through the investigation of the multiform urban reality. Its ambition is to grasp the continuing dialectic between society and urban space within a fluid political context. A thorough investigation of the urban context will allow us to discuss this cosmopolitanism “from below”, in opposition to that of the elites which has largely dominated historical literature so far.

Discipline : Histoire contemporaine.

Domaines de recherche :

  • Histoire des diasporas et des migrations
  • Cosmopolitisme(s) en Méditerranée orientale
  • Histoire urbaine / Histoire de l’architecture
  • Histoire visuelle / histoire de la photographie.

Cursus :

  • 2012-2013 : Chercheur postdoctoral LabexMed, Aix-Marseille Université, IREMAM.
  • 2012-2013 : Chargé de cours, Université Paris-Est Marne-la-Vallée.
  • 2011-2012 : Chercheur postdoctoral, Université Paris-Est Marne-la-Vallée.
  • 2011 : Chargé de recherche, InVisu (CNRS-INHA), USR 3103.
  • 2008-2011 : Assistant de recherche, InVisu (CNRS-INHA), USR 3103 ; Projet ANR : « L’Isthme de Suez : un espace inventé aux confins de l’Égypte » ; Dir. Mercedes Volait.
  • 2011 : Doctorat d’Histoire, Institut Universitaire Européen (Florence, Italie) ; Thèse sous la direction du Professeur Anthony Molho, intitulée Leaving Egypt : Greeks and their Strategies, 1937-1967 et soutenue le 2 septembre 2011.
  • 2007 : Master Recherche en Histoire, Institut Universitaire Européen ; Master en histoire contemporaine sous la direction du Professeur Anthony Molho. Titre du mémoire : The « exodus » of Greeks from Egypt, 1945-1965.
  • 2004 : DEA d’Histoire et de Civilisation, École des Hautes Études en Sciences Sociales, (Paris) ; DEA d’Histoire sous la direction du Professeur Georges B. Dertilis intitulé Les Grecs d’Égypte et la crise de Suez : une étape décisive vers l’exode.
  • 2002 : Ptychio en Histoire et Archéologie (niveau bac + 4) Université d’Athènes.

Publications :

Articles publiés dans des revues à comité de lecture :

  • « La trajectoire méconnue de la communauté grecque de Suez », dans Claudine Piaton (dir.), Suez, histoire et architecture, IFAO, Le Caire, 2011, p.121-136.
  • « Les archives grecques de Suez : un fonds inédit », Annales Islamologiques, 45, 2011, p.307-320.
  • «Μεταξύ παροικίας, μητρόπολης και διασποράς. Στρατηγικές μετανάστευσης για τους Έλληνες της Αιγύπτου, 1945-1956» (« Entre colonie, métropole et diaspora. Stratégies de migration pour les Grecs d’Égypte, 1945-1956 »), Μnimon, 31 (2010), p. 188-213.
  • « The Emigration of Greeks from Egypt in the immediate post-war years », Journal of the Hellenic Diaspora, vol. 35, no 2 (2009), p. 35-44.

Articles publiés dans des actes de colloques à comité scientifique :

  • « Trois villes, une communauté ? Les Grecs de Port-Saïd, Ismaïlia et Suez (1859-1956) » dans L’Isthme et l’Égypte au temps de la Compagnie universelle du canal maritime de Suez, 1859-1956, actes du colloque international, Ismaïlia, 3-4 octobre 2011 (à paraitre en 2013).
  • « Αναζητώντας το εθνικά συμφέρον: Πολιτικές του ελληνικού κράτους για την ομογένεια στην Αίγυπτο, 1945-1956 » [A la recherche des intérêts nationaux : La politique de l’Etat grec pour sa diaspora en Egypte, 1945-1956] dans Lina Ventouras, Lampros Baltsiotis Dimitris Christopoulos, (dir.) The nation outside the borders. Diaspora policies of the Greek state (à paraître en 2013).
  • « Internationalism vs. nationalism? The Suez Canal Company strike of 1919 and the formation of the International Workers’ Union of the Isthmus of Suez », dans Social Transformation and Mass Mobilization in the Balkan and Eastern Mediterranean Cities (1900-1923), actes du colloque international, Université de Crète, 22-24 octobre 2009 (à paraitre en 2013).
  • « La diaspora grecque: 1820-1960. Une minorité aux marges de l’État? » (en collaboration avec Mathieu Grenet), dans Stéphanie Laithier & Vincent Vilmain (dir.), L’histoire des minorités est-elle une histoire marginale ?, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, Collection “Cahiers Alberto Benveniste”, 2008, p. 85-96.

Article publié en ligne :

  • « The Greeks in Egypt : A presence defined by mobility, 1910s-1960s », dans Ada Diala et Niki Maroniti (dir.), Hommage au professeur Georges B. Dertilis, publication en ligne, (à paraître en 2013)

Présentation de livre :

  • Claudine Piaton (dir.), Suez : histoire et architecture, Cairo : Institut français d’archéologie orientale : 2011). Livre présenté (avec Mercedes Volait, Claudine Piaton et Jean-Michel Mouton) à l’Association des amis du souvenir de Canal de Suez et de Ferdinand de Lesseps, GDF-SUEZ, Paris, 9 décembre, 2011.